International Civil State Expert

Belgian Development Agency (CTB)
Kati
Full time Staff

La CTB, l'Agence belge de développement, mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société qui donne aux générations actuelles et futures les moyens de construire un monde durable et équitable.

Ses collaborateur(trice)s à Bruxelles et à l’étranger concrétisent l’engagement de l’État belge et d’autres partenaires au développement pour la solidarité internationale. Aujourd’hui présent dans 18 pays, en Afrique, en Asie et en Amérique latine, la CTB appuie plus de 200 programmes et projets de coopération. A l’avenir, suite à une décision du Ministre de la coopération, une concentration aura lieu sur 14 pays d’intervention.

Dans le cadre du développement de ses activités, la CTB recherche un (h/f):

Expert international Etat Civil 

pour le programme d’appui au fonctionnement de l’état civil

et à la mise en place d’un système d’informatisation sécurisé au Mali

 Réf.: MLI/17/052-3

Lieu d’affectation: Kati (DNEC) mais résidence possible à Bamako, avec des déplacements dans les régions, cercles et communes d’intervention (en fonction de la situation sécuritaire)

Date début contrat : le plus rapidement possible

Date indicative de fin de contrat: décembre 2021

Package salarial mensuel: Niveau 2 (B417) c’est-à-dire entre 6135,61 euros et
9430,72
euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité).

Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente. En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation  tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.

Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Projet:

Dans le cadre du Fonds fiduciaire de l’Union européenne pour l’Afrique, l’UE finance un projet de renforcement du système de l’état civil au Mali , pour un montant total de 25.000.000 EUR, dont la mise œuvre est confiée à la CTB et à CIVIPOL. La CTB a signé pour ce faire une convention de subvention avec l’UE.  

Le programme entend contribuer à la modernisation de l’état civil par un appui au pilotage stratégique de l’état civil, une amélioration de l’offre et de la demande des services d’état civil. D’autre part, en se basant sur les efforts de pérennisation du RAVEC (recensement à vocation d’état civil) l’intervention devrait permettre de disposer d’un système d’information de l’état civil informatisé relié à une base de données biométriques à même de sécuriser l’identité de la population et d’être exploitable par d’autres administrations utilisatrices. 

Les résultats attendus sont au nombre de trois :

1/ Le pilotage stratégique de l’état civil est amélioré (lignes d’action : le pilotage stratégique repose sur des textes révisés, un dispositif de coordination adéquate et un mécanisme de suivi et évaluation de l’efficacité du système de l’état civil efficient)

2/ Les capacités des administrations chargées de la gestion de l’état civil (offre) et la sensibilisation des acteurs sont améliorées (lignes d’action : réalisation de programmes de formation à l’attention des principales parties prenantes, amélioration de l’accessibilité du service de l’état civil, réalisation de campagne d’information/sensibilisation de la population, et projets d’amélioration des services dans communes/cercles pilotes)

3/ Un fichier national de l’état civil relié à une base de données biométrique est constitué et interconnecté avec les communes et postes consulaires informatisés (lignes d’action : la solution informatique de gestion des données de l’état civil et la base de données biométriques du RAVEC sont mises à jour et la solution informatique est déployée sur le plan national.)

Fonction :

Sous la responsabilité directe du Responsable de l’Intervention et en étroite collaboration avec l’équipe composée d’experts CTB et de la Police, l’expert fournit des inputs stratégiques et techniques en matière de renforcement des systèmes d’état civil.  Dans l’atteinte des objectifs du programme, il est plus particulièrement en charge du résultat 1 du programme pour l’amélioration du pilotage de l’état civil et l’appui institutionnel à la Direction Nationale de l’Etat civil.

Il fournit aussi des appuis conseil pour le développement des capacités des administrations chargées de la gestion de l’état civil et de la sensibilisation des acteurs (résultat 2 du programme) ainsi que pour la gestion des données d’état civil (résultat 3) .

Il a la responsabilité hiérarchique d’un assistant technique national en renforcement des services d’état civil.

Les principales responsabilités d’un Expert sont les suivantes :

-          Contribuer à la mise en œuvre du programme/de l’intervention à travers un appui à la planification, l’exécution, la coordination, le suivi et monitoring, l’évaluation des activités

-          Organiser les capitalisations et la gestion des connaissances dans le domaine d’expertise concerné

-          Fournir des contributions et un support technique dans le domaine d’expertise concerné

-          Contribuer au renforcement des capacités des structures partenaires

Profil:

Diplôme

  • master de type sciences juridiques, sociales, administration territoriale, démographie.

Expériences requises pour la fonction

  • expérience d’au moins 5 ans en matière d’Etat Civil :

ü appui à la mise en œuvre de politiques publiques et stratégies nationales en matière d’état civil ;

ü appui institutionnel et/ou renforcement des capacités de l’administration publique ;

  • familier avec la modernisation de la gestion des informations d’état civil appliquant les nouvelles technologies de l’information (numérique);
  • expérience avérée des approches et méthodes de développement institutionnel et organisationnel ;
  • une expérience internationale constitue un atout.

Connaissances spécifiques

  • bonnes connaissances du contexte et des problématiques de l'état civil dans l'Afrique Subsaharienne ;
  • bonnes connaissances des enjeux liés aux transferts de compétences dans le cadre du processus de décentralisation et déconcentration en Afrique subsaharienne ;
  • capacité de dialogue et de facilitation à un haut degré stratégique, de même que technique (administration, société civile, experts, bailleurs de fonds) ;
  • bonne capacité de synthèse et de rédaction, un esprit d’analyse et une attitude proactive ;
  • maîtrise de l’outil informatique ;
  • expérience professionnelle en Afrique de l’Ouest est un atout ;
  • expérience de l’utilisation des procédures de l’Union Européenne sera un atout.

Connaissances linguistiques

  • parfaite maîtrise du français à l'écrit et à l'oral

Intéressé(e) et votre profil correspond aux critères ci-dessus?

Postulez au plus tard le 10/12/2017 via notre site web https://www.btcctb.org/fr/content/jobs

ATTENTION : Il est indispensable de postuler en vous rendant sur notre site web.

Seules les candidatures encodées dans notre système via le site web de la CTB seront prises en compte.

Closing date: 
10th December 2017